Artisanat, l’Etat promeut la consommation locale

Le ministère du tourisme de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale et la Maison de l’Artisan lancent une campagne sous le  Hashtag #Art-is-ana pour encourager les Marocains à consommer l’artisanat local

D’après le ministère,  la campagne vise deux objectifs : soutenir la relance du secteur de l’artisanat et mettre en valeur le savoir-faire des artisans marocains. Au-delà d’une campagne ponctuelle, l’objectif est de créer et de pérenniser une culture de consommation de l’artisanat marocain tout au long de l’année et par toutes les franges de la population. La cible ? Un large public de consommateurs, d’entreprises publiques et privées ainsi que d’institutionnels. Frappés de plein fouet par la crise actuelle, Les mono artisans aussi bien le milieu urbain que rural, les TPE, PME et autres coopératives de l’artisanat ont connu une baisse significative d’activité. Cette crise a également révélé la vulnérabilité des opérateurs de ce secteur important de l’économie nationale : il génère 7% du PIB, représente une source de revenus principale pour plus de 2 millions de ménages et participe à l’export, avec un chiffre d’affaires réalisé en 2019 de 800 millions de dirhams.
Cette action s’inscrit comme le note le ministère de tutelle dans un programme global et intégré qui vise à accompagner les acteurs de l’artisanat à court terme pour faire face aux impacts de la crise du Covid-19, mais également à moyen et long terme pour une relance pragmatique et volontariste du secteur, dans le cadre de la nouvelle stratégie du secteur de l’Artisanat.

laissez un commentaire