Champions League africaine : La rencontre WAC-Kaizer Chiefs n’aura pas lieu à cause de la Covid-19

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a officiellement informé la Confédération africaine de football de la décision des autorités marocaines de ne pas autoriser le déroulement du match du WAC contre les sud-africains du Kaizer Chiefs.

 

Les autorités marocaines ne badinent pas avec le nouveau coronavirus. Les frontières aériennes étant fermées avec l’Afrique du Sud, aucune dérogation n’a été délivrée pour laisser le WAC jouer son premier match de la Champions League africaine contre les sud-africains du Kaizer Chiefs.

Le communiqué de la FRMF ne le précise pas, mais dans le monde entier, le risque de contamination par le variant sud-africain est pris très au sérieux. En plus, au vu de la fulgurante propagation de la Covid-19 que ce variant cause en Afrique du Sud, la décision des autorités marocaines est compréhensible. C’est la CAF qui doit maintenant comprendre la situation et ne pas procéder systématiquement à l’élimination du WAC. Il y a un cas de force majeur à prendre en compte, rappelle des connaisseurs des règlements de cette confédération.

 

laissez un commentaire