Maroc Telecom, des résultats dans le vert malgré la crise

En 2020, Maroc Telecom a enregistré des résultats opérationnels conformes aux objectifs, grâce aux performances des filiales. En 2021, le groupe prévoit tout de même un chiffre d’affaires en baisse.

« Sur l’année 2020, le Groupe Maroc Telecom affiche des résultats opérationnels conformes aux objectifs. Grâce aux efforts continus de maîtrise des coûts et aux multiples innovations, le Groupe maintient ses marges, démontrant ainsi sa résilience et sa forte capacité à s’adapter aux conditions imposées par une crise sanitaire et économique inédite », déclare Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom. En chiffres, la base clients du Groupe a progressé de 8,1% en 2020, pour atteindre près de 73 millions de clients, grâce notamment à la croissance des parcs des filiales Moov Africa et du Fixe au Maroc. Pour les performances, Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 36.769 MDH, en hausse de 0,7%. Selon le groupe, cette croissance s’explique par la hausse du chiffre d’affaires des filiales Moov Africa et du Haut Débit Fixe au Maroc, ce qui compense le ralentissement des activités Mobile, fortement impactées par le contexte concurrentiel. De son côté, le résultat opérationnel à fin 2020, s’élève à 11.598 millions de dirhams, en hausse de 0,8% , grâce à la progression de l’EBITDA. Le taux de marge d’EBITA ajusté s’établit ainsi à 31,5%, en hausse de 0,5 points. Concernant, le résultat net part du Groupe,  il ressort en légère baisse de 0,4%. Sur le volet investissements, Maroc Telecom souligne une baisse de 38,3% sur un an. Explication ? «Les investissements ont été adaptés au contexte de crise sanitaire et orientés vers la forte demande en accès Internet Fixe, les extensions des infrastructures Data, et la qualité de service. Ils représentent 9% du chiffre d’affaires, soit un niveau conforme avec l’objectif annoncé sur l’année », précise Maroc Telecom. Au niveau national, l’année 2020 a été marquée par la mise en place d’un encadrement pluriannuel des tarifs de terminaisons d’appel Mobile et Fixe, impliquant une baisse des tarifs pour le Mobile de 35% pour Maroc Telecom contre 25% pour Orange et 22% pour Inwi avec maintien de l’asymétrie. En Mauritanie, Mauritel obtient une licence 4G pour un montant total de 124 millions de dirhams. Autre fait non des moindres, la décision de Maroc télécom de réunir ses dix filiales autour d’une identité commune, Moov Africa. Le lancement a été effectif le 1er janvier 2021.

Pour l’année en cours, sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du Groupe, Maroc Telecom prévoit pour l’année 2021, à périmètre et change constants une baisse du chiffre d’affaires et de l’EBITDA.

laissez un commentaire